Des trucs et conseils de sécurité de la Clinique Vétérinaire Jarry

À la Clinique Vétérinaire Jarry, la sécurité de votre animal nous tient à cœur. Voici quelques trucs et conseils pour assurer la sécurité de votre animal en hiver comme en été.


Les animaux de compagnie en ville

La pratique courante de laisser son chien dehors attaché devant l’épicerie et son chat dehors en liberté peut être sans danger dans de petits villages, mais dans une métropole comme Montréal, laisser son animal sans surveillance pourrait lui causer bien des ennuis.


Par exemple, même si votre chien est très grand et se méfie des étrangers, s’il est attaché dehors pendant que vous faites vos emplettes, il est facile pour un étranger de s’emparer de la laisse et d’entraîner votre chien dans une voiture. Imaginez la facilité de s’emparer d’un petit chien! Laisser votre chien sans surveillance dans votre cour ou dans votre voiture comporte aussi des dangers : il suffit qu’une personne malfaisante saute par-dessus votre clôture ou ouvre la portière de votre véhicule pour s’emparer de votre animal.


Même les chats, qui sont souvent décrits comme de grands chasseurs, ont eux aussi leurs prédateurs. Les rues où la circulation est fréquente et les quartiers où les animaux porteurs de maladies et de parasites sont nombreux (comme les chats errants et les animaux de la faune) ne sont pas des endroits sécuritaires pour des chats domestiques. Bref, ne laissez jamais votre animal sans surveillance!


Profiter de l’été avec son chien en toute sécurité

Lorsque vous passez du temps à l’extérieur avec votre chien et que vous vous amusez tous les deux, il peut être facile d’oublier les dangers de la chaleur. Prenez des pauses pendant lesquelles votre chien pourra se reposer à l’ombre. Votre chien pourrait attraper des coups de soleil. Pour éviter qu’il ne se brûle les coussins des pattes sur l’asphalte ou le sable chaud, marchez sur le gazon ou prenez votre chien dans vos bras lorsque vous traversez la rue. Et surtout, apportez toujours une bouteille d’eau et un bol pour garder votre compagnon hydraté.


Un autre danger très commun pour les chiens est la voiture. Contrairement aux humains, les chiens ne suent pas : ils halètent pour se refroidir. Lors de journées où la température est élevée, il est donc important de ne jamais laisser son chien seul dans une voiture, même si elle est garée à l’ombre avec les fenêtres ouvertes pour 5 minutes, car la température ambiante peut rapidement s’élever à 60 degrés Celsius. Votre chien pourrait donc souffrir d’un coup de chaleur, que vous reconnaîtrez par un halètement excessif, une difficulté à respirer, des vomissements, un abattement et des gencives foncées.


Appelez-nous si votre chien démontre ces symptômes : les coups de chaleur peuvent être mortels. Si vous devez faire des courses, laissez votre chien à la maison, ou soyez accompagnés d’un ami qui pourra attendre dehors avec votre chien.


L’hiver et le temps des fêtes avec Minou et Pitou

Pour éviter que votre chien souffre d’hypothermie ou d’engelures en hiver, protégez-le du froid et de la neige avec un manteau et des bottes, surtout si votre animal est petit et a le poil ras. Le sel de voirie sur les rues et les trottoirs peut irriter ses pattes et est toxique lorsqu’avalé, tout comme l’antigel, donc évitez que les pattes de votre animal viennent en contact avec le sel et ramassez tout dégât d’antigel. Si votre chien refuse de porter des bottes, vous pouvez couper le poil sous ses pattes pour éviter que la glace y reste prise et utiliser un baume pour protéger les coussinets du sel et de la glace.


Lavez votre animal le moins souvent possible en hiver, et hydratez sa peau si elle devient sèche. Près des lacs gelés, gardez votre chien en laisse et évitez de marcher sur la surface de l’eau, car la glace pourrait être plus mince à certains endroits. Ne laissez pas votre animal dehors en hiver, même dans une voiture.


Si vous demeurez avec un chat, assurez-vous qu’il soit entré avant la nuit et faites installer une porte à chat ou une petite cabane pour qu’il puisse être à l’abri du froid. Assurez-vous de toujours donner un coup sur le capot de votre voiture avant de démarrer le moteur, car votre chat ou celui du voisin pourrait s’y être réfugié.


Avec l’hiver vient le temps des fêtes. Ce moment de rassemblement entre amis ou en famille est aussi un moment de stress pour les animaux timides. Essayez de maintenir la routine de votre animal et de lui garder une pièce calme, loin du bruit et du mouvement de vos invités. Gardez les plantes toxiques telles que les poinsettias hors de la portée de vos animaux, et assurez-vous de garder votre animal loin de votre arbre de Noël, de ses décorations et de vos cadeaux : les risques d’empoisonnement, de décharge électrique et d’ingestion de petits objets sont élevés.


Ne partagez pas de festins pour humains avec votre animal, car il pourrait devenir malade, et ne laissez pas de restes tels que des os à sa portée, car votre animal pourrait les ingérer et développer des problèmes de blocage intestinal. Les rubans utilisés comme colliers représentent un risque d’étouffement pour votre animal, et les costumes peuvent être une source de stress, donc ne les laissez pas sur votre animal pour plus longtemps que la durée d’une photo rapide.


Appelez la Clinique Vétérinaire Jarry si vous soupçonnez que votre animal souffre d’une engelure ou d’hypothermie ou si vous croyez qu’il a ingéré une substance toxique ou un petit objet.

Tous droits réservés Clinique Vétérinaire Jarry 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale