Prévenez et traitez les infections parasitaires à notre clinique d’Anjou

Dépistage de parasites internes et externes

Si votre animal passe beaucoup de temps à l'extérieur ou vient en contact avec d’autres animaux, prenez rendez-vous à la Clinique Vétérinaire Jarry dès le début du printemps pour effectuer des analyses sanguines pour révéler la présence de parasites internes ainsi qu’un examen physique pour vérifier la présence de parasites externes. Certains parasites causent des symptômes très apparents, tels qu’une forte démangeaison, mais d’autres pourraient infecter votre animal sans que vous ne le sachiez et poser un risque pour sa vie.


Traitements antiparasitaires préventifs

Le moyen le plus facile de protéger votre chat ou votre chien contre les parasites est de suivre un traitement préventif de juin à novembre, les mois où les parasites sont les plus actifs. Un de nos vétérinaires peut vous prescrire un traitement préventif mensuel en forme de comprimé à mâcher ou de liquide à déposer sur la peau de votre animal. Si votre animal est déjà infecté, nos vétérinaires vous recommanderont la meilleure action à prendre. Il est facile de prévenir les parasites, mais beaucoup plus difficile et coûteux de s’en débarrasser!


Parasites de la peau

  • Mites d’oreille
  • Puces
  • Tiques
  • Sarcoptidés (acariens de la gale)


Souvent caractérisées par une démangeaison de la peau chez votre animal, ces parasites externes peuvent être attrapés à l'extérieur ou lorsque votre animal vient en contact avec d’autres animaux. Les mites d’oreilles et les puces sont plutôt faciles à traiter en clinique, mais la gale, qui implique une perte de poils sur tout le corps, est beaucoup plus difficile à traiter et plus dangereuse. Les tiques, quant à elles, peuvent transmettre une bactérie qui cause la maladie de Lyme et peuvent infecter les humains. N’essayez pas d’enlever une tique sans l’aide d’un vétérinaire, car certaines parties pourraient rester logées dans la peau de votre animal.


La Clinique Vétérinaire Jarry peut vous recommander des traitements contre ces parasites externes ainsi qu’un vaccin contre la maladie de Lyme, au besoin.


Infections parasitaires

  • Coccidiose
  • Giardiase
  • Toxoplasmose


La coccidiose, la giardiase et la toxoplasmose sont des infections parasitaires microscopiques qui affectent les intestins et qui sont transmissibles aux animaux par l’ingestion de matière fécale. Le symptôme le plus commun et révélateur de ces infections est une diarrhée chronique, parfois avec du sang à cause de l’irritation. La Clinique Vétérinaire Jarry peut effectuer une coprologie, ou une analyse des selles de votre animal, pour déterminer si une de ces infections est à la base de ses selles molles. Ces infections ne sont pas sévères.


La giardiase et la toxoplasmose sont des infections dites zoonoses, c’est-à-dire qu’elles sont transmissibles à l’humain. Pour éviter de contracter ces parasites, lavez-vous les mains après avoir ramassé les selles d’un animal infecté et ne laissez pas votre animal vous lécher le visage. Si vous avez des enfants, vous devriez également couvrir tout bac de sable, ramasser les selles de votre animal dans votre cour et empêcher votre enfant de mettre de la terre dans sa bouche. La toxoplasmose est présente chez le chat et peut être dangereuse pour les femmes enceintes sans anticorps et leur fœtus, mais ne vous inquiétez pas : il est tout à fait possible d’avoir un bébé et de garder son chat! Il suffit de se laver les mains après avoir touché à son chat et de demander à quelqu’un d’autre de nettoyer la litière lors de la grossesse.


Vers du cœur et vers intestinaux

  • Vers du cœur (dirofilariose)
  • Vers en crochet
  • Vers en fouet
  • Vers ronds
  • Vers plats


Le ver du cœur est un parasite potentiellement fatal se logeant dans le cœur et les artères pulmonaires du chien. Les mois de juillet, d’août et de septembre sont ceux où votre animal est le plus à risque de contracter une larve de ver du cœur par des piqûres de maringouin. Asymptomatique au début, la maladie du ver du cœur peut causer une perte de poids, une léthargie, un ventre enflé et d’autres symptômes, et elle est difficile à traiter. Notre clinique recommande pour votre animal un dépistage par analyse sanguine tous les deux ans et des traitements antiparasitaires tous les printemps.


Les vers plats, en fouet et en crochet étant des vers intestinaux, ils peuvent causer de la diarrhée chez votre animal. Les vers ronds peuvent quant à eux causer une perte de poids, un pelage terne et un ventre rond. Si vous remarquez ces symptômes ou voyez des segments de ver sur l’arrière-train de votre chien ou de votre chat, appelez la Clinique Vétérinaire Jarry pour que nous vérifiions si votre animal est infecté par des parasites intestinaux et vous recommandions le traitement antiparasitaire approprié.

Tous droits réservés Clinique Vétérinaire Jarry 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale